EDITO : DECOUVREZ « SANS TOTEM NI TABOU »

Peut-être un certain nombre d’entre vous ont-ils déjà vu tel ou tel des documentaires qu’Anaïs Feuillette et moi avons réalisés depuis une dizaine d’années pour la télévision, et tout particulièrement pour le service public.
Parallèlement à des films sur Gérard Depardieu, Dominique Strauss-Kahn, le droit de votes des femmes ou les Bettencourt, plusieurs de ces documentaires ont été consacrés à des sujets intéressant directement la psychanalyse : La première séance, Rendez-vous chez Lacan, Les ruses du désir, La révolution Dolto ou La folie à l’abandon.
Eh bien, aujourd’hui, compte tenu des attaques en règle que subissent sans relâche la psychanalyse, la psychiatrie, la psychologie, dont des forces convergentes aspirent à la mise au pas, voire à la disparition, j’ai décidé de me lancer dans une nouvelle aventure, qui portera ce nom : Sans totem ni tabou, aventure dont le lancement me tenait à cœur depuis un moment.
Sans totem ni tabou veut devenir en effet une véritable centrale de création psy, consacrée à la production régulière de documentaires audio et visant le large public que constituent les psychanalystes, les psychiatres, les psychologues, les patients, leurs familles, ainsi que tous ceux qui ne pensent pas que les souffrances psychiques doivent devenir la proie des laboratoires, des administrations et des dresseurs d’hommes.
Mais pourquoi avoir choisi précisément le documentaire audio ?
Il y a actuellement en France une incontestable explosion de la consommation des podcasts. Ce n’est pas un hasard. Faciles à écouter dans les situations les plus variées (en voiture, dans le métro, en courant, en cuisinant…), les podcasts bénéficient, avec la multiplication des ordinateurs et des smartphones, d’un écosystème numérique de grande ampleur. Dans ce contexte en expansion, un type particulier de podcast a fait son apparition et c’est celui-là auquel se consacrera Sans totem ni tabou : le podcast natif.
À la différence du podcast radio qui permet d’écouter une émission que l’on n’a pas pu écouter lors de sa diffusion, le podcast natif est un contenu sonore conçu, produit et diffusé exclusivement en ligne et auquel chacun peut accéder au moment souhaité grâce à une application. Beaucoup moins dépendant des contraintes du marché audiovisuel, bien moins coûteux à produire que des films, plus libre de ton et souvent plus inventif, le podcast natif est un nouveau modèle de communication, de diffusion, en rupture voulue avec l’omniprésence de l’image.
Les documentaires audio de Sans totem ni tabou doivent ainsi permettre une autre forme de récit et, en nous libérant des formats, nous engager à inventer rien de moins que des nouvelles narrations. Le premier numéro de ces futures productions permettra à chacun de juger sur pièces : il s’agit d’une création originale de 80 minutes, intitulée J’entends des voix qui me parlent et qui sera consacré aux hallucinations auditives.
Parmi les intervenants de ce documentaire audio en huit épisodes, qui sera diffusée sur la nouvelle plateforme Majelan, créée par l’ancien président de Radio-France, Mathieu Gallet, on trouvera bien évidemment des « entendeurs de voix », mais également des praticiens, dont plusieurs membres de l’Ecole de la Cause freudienne à laquelle j’appartiens : Francesca Biagi, Guy Briole, Lilia Mahjoub et Jean-Daniel Matet,
Mais pour la suite, pour les prochains documentaires, j’ai besoin du soutien du plus grand nombre, et je vous en dirai bientôt plus ! En attendant, si l’idée vous plait et si vous voulez être tenu au courant de l’aventure, adressez-moi un mail (en m’écrivant via la colonne de droite : « Pour entrer en contact »).

Pour recevoir des infos régulières
Inscrivez-vous à la Newsletter du BUZZ DU DIVAN, vous recevrez automatiquement, avant qu'elles ne soient sur le site, des infos régulières. Pour cela, il vous suffit de taper votre adresse e-mail dans la case ci-dessous.
Inscription Newsletter



En ce moment
Pour entrer en contact
Utilisez ce formulaire pour écrire directement à Gérard Miller