THEATRE

Je l’avais souvent dit et répété : je ne souhaitais pas, même de façon ponctuelle, être acteur. Et puis un jour, parce qu’il n’arrivait pas à monter au théâtre la pièce qu’il avait écrite, Laurent Ruquier proposa en désespoir de cause à quelques uns de ses amis dont j’étais de jouer La Presse est unanime.

C’était au printemps,  lors d’un dîner festif et l’ambiance était — commente dire ?  — très animée. J’ai pris la proposition pour un défi et j’ai dit oui (en pensant surtout qu’aucun directeur de théâtre n’accepterait). Quelques jours plus tard, j’appris que les répétitions commenceraient fin août aux Variétés !

J’ai tenu mon rôle trois mois et demi, curieux de tout les premiers temps, mais lassé ensuite très vite, et ce alors même que l’expérience se révéla plutôt drôle et en tout cas réussie question « remplissage ». Du coup, on me demanda plusieurs fois : « Recommencerez-vous l’expérience ? ».

J’ai bien fait de rester flou dans mes réponses : quelques années plus tard, j’écrivais « Manipulations mode d’emploi » et je remontais sur scène en 2008 pendant tout le festival d’Avignon… puis à Paris pendant six mois… puis en tournée.

Lettre d’information

Suivez Gérard Miller sur…
Facebook
Twitter
YouTube
En ce moment
Pour entrer en contact
Utilisez ce formulaire pour écrire directement à Gérard Miller