Le divan et le confessionnal

Desclée de Brouwer – 2010

Le divan et le confessionnalDepuis sept ans, semaine après semaine, Gérard Miller a interrogé des centaines de personnalités pour le magazine chrétien La Vie.  » La Vie inspirait d’emblée confiance à mes interlocuteurs, explique ce voltairien convaincu, et ma position de psychanalyste la redoublait.  » Pour lui, il ne s’agissait pas d’obtenir une confession ou une psychanalyse sauvage, mais de produire un témoignage authentique, un  » moment de vérité « , inédit et précieux. Eh bien, c’est un fait que le lecteur constatera en lisant les quatre-vingt-seize entretiens que rassemble ce livre : ceux qui ont accepté de répondre à Gérard Miller ont joué le jeu, n’hésitant pas à se décrire de façon sincère, à évoquer des souvenirs moins convenus, bref à aller beaucoup plus loin que d’habitude sur leur propre vie, y compris sur leurs échecs et leurs regrets.

LIVRES

Des livres, j’en ai écrit un petit paquet.

Le premier s’inspirait de ma thèse de doctorat sur le discours pétainiste, thèse de philosophie que j’avais préparée à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes et soutenue à la Sorbonne. Roland Barthes, mon directeur de recherches, avait accepté d’en écrire la préface — c’est peu dire que ça m’a encouragé à récidiver !

Mon dernier livre en date est sur l’hypnose, reprenant du coup certains travaux de ma seconde thèse (de sciences politiques, celle-là), qu’avait dirigée jusqu’à sa mort Michel Foucault, puis Jean-Marie Vincent.

Le prochain ? J’aimerais bien, cette fois, que ce ne soit pas un essai, mais un… Bon, ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué.

La Chronique des deux septennats

1981 / 1995

Quatre livres élaborés au cours des deux septennats de François Mitterrand, le seul président de la Cinquième République qui aura réussi à rester 14 ans à l’Elysée.

dupereaupireretailleDu père au pire – Grasset, 1988
Premier livre de la série
Quelques centaines d’hommes et de femmes ont en commun un étrange désir ; celui de nous gouverner.
Pour réussir,si on y regarde bien, que font-ils essentiellement ? (Lire la suite)

———–

ledivandespolitiquesretailleLe divan des politiques – Le Seuil, 1989
Deuxième livre de la série
Un mardi matin de mars, Raymond Barre, visitant le Salon de l’agriculture, s’expliqua sur sa présence: « Cette visite est guidée par le plaisir que j’ai de regarder les vaches qui me regardent. Je suis un névrosé obsessionnel. » (Lire la suite)

———–

malaiseretailleMalaise – Le Seuil, 1992
Troisième livre de la série
Le psychanalyste croit aux rencontres : avec les êtres parlants, mais également avec les objets ou les discours. Le monde comme il Freud, c’est le monde qui ne tourne pas rond et nous parle à travers ses ratés (Lire la suite)

———–

franceherissonsretailleLa France des hérissons – Le Seuil, 1994
Quatrième et dernier livre de la série.
Un soir d’hiver où ils n’en pouvaient plus d’avoir froid, une centaine de jeunes hérissons décidèrent de se serrer les uns contre les autres pour se réchauffer. Hélas, découvrant ce que chacun avait en commun avec tous, ils éprouvèrent l’action désagréable de leurs piquants et s’éloignèrent sous la douleur (Lire la suite)

Hypnose, mode d’emploi

Stock, 2002; Points, 2004

Tout le monde a entendu parler de l’hypnose et des effets spectaculaires qu’elle est supposée produire, mais il est bien difficile d’y croire quand on n’a pas soi-même vérifié la réalité des manifestations décrites.  » Que se passe-t-il dans une séance d’hypnose? « ,  » Qu’est-ce que le magnétisme ? « ,  » Est-ce que n’importe qui peut devenir hypnotiseur ? « ,  » Peut-on pousser quelqu’un au crime en l’hypnotisant ? « ,  » La méthode Coué a-t-elle vraiment existé ? « ,  » Pourquoi les psychanalystes se refusent-ils désormais à pratiquer l’hypnose ? « … En huit textes courts, références à l’appui, et quelques questions, tout à la fois érudites et curieuses, c’est ce sujet étrange qu’Hypnose mode d’emploi se propose de remettre au goût du jour.

hypnosemodedemploi-e8a56 hypnosepoche-70558

Minoritaire

Stock, 2001; Points, 2003

Certains connaisseurs de l’âme humaine, pour qui l’engourdissement de l’esprit est le début de la sagesse, me voient figé pour l’éternité dans la posture du  » furibond professionnel « . Je ne m’en plains pas. Il n’est pas désagréable de se voir assigner le rôle du contestataire attitré. Mais cela nécessite quelques précisions. La servitude volontaire m’intrigue depuis que je suis enfant, et le jour où j’ai réussi pour la première fois à hypnotiser plusieurs de mes petits camarades, je n’ai pas été fier. Pourquoi mettons-nous un tel empressement à écouter la voix des sirènes, à nous précipiter pieds et poings liés dans les bras de qui nous baratine et abuse de son ascendant ? Minoritaire est une fiction autobiographique, qui démarre au CE2, passe par le maoïsme et la psychanalyse, puis arrive à la télévision. En exergue, j’aurais pu écrire :  » On a toujours raison de se révolter.  » Gérard Miller

minoritaire-11c99 minoritairepoche-f4901

Après la colère

Stock, 2001; Le Livre de Poche, 2001

 » Un jour de janvier, à la télé, je me suis mis en colère. Ça ne se fait pas. La télévision est un média rond qui affectionne les discussions affables. Mais, sur le plateau où je me trouvais, il y avait un petit homme qui avait appartenu à la rédaction du journal Minute, Minute ! l’un des symboles les plus identifiables de la haine et de l’intolérance. Or c’est moi que d’aucuns, ce jour-là, trouvèrent excessif. Savaient-ils tout de l’abjection à laquelle je faisais écho ?  » Dans trois textes courts et passionnés ( » Comme si tous les chemins menaient à Vichy « ,  » Une abjection française  » et  » C’était Minute « ), Gérard Miller répond à tous ceux qui minimisent le  » fascisme à la française « . Avec ce nouvel essai, il poursuit sa réflexion sur le pétainisme et l’extrême droite, entreprise avec Les Pousse-au jouir du maréchal Pétain.

aprescolere-6f8c1 aprescolerepoche-fd6f8

Ce que je sais de vous… disent-ils

Stock, 2000; Le Livre de Poche, 2002

Dans ce livre que vous tenez entre les mains, vous vous reconnaîtrez. Ne dites pas non ! Vous vous reconnaîtrez. Votre signe y est, alors vous y êtes. C’est ça l’astrologie : un Autre qui en sait plus que vous sur vous même. Celui qui affirme ne pas croire aux horoscopes, que regarde-t-il en priorité lorsqu’il en trouve un ? Son propre signe astrologique. Il a beau se dire que tout n’est que sornettes, textes écrits au petit bonheur la chance, il se précipite aussitôt vers les quelques lignes qui lui disent :  » Tu es Bélier ? Cancer ? Scorpion ? Eh bien, c’est de toi que nous allons parler. « 

cequejesais-9a985 cequejesaispoche-a0eff

Moments de vérité

L’Archipel, 1996

Qu’est-ce que le pouvoir ? Et la notoriété ? Pourquoi ceux qui font l’actualité cherchent-ils à tout prix à se composer une image ? Il faut du temps, beaucoup de temps pour que la vérité finisse par se dire. Elle n’est pas pour autant enfouie. Au contraire, les psychanalystes le savent, elle est sous nos yeux, mais là où on ne la cherche pas. C’est pourquoi elle apparaît souvent à l’occasion d’un lapsus, d’un acte manqué, voire… d’une question inattendue. Dans cet ouvrage, quarante-quatre personnalités – parmi lesquelles Robert Badinter, Bob Denard, Liane Foly, Roger Hanin, Lionel Jospin, Philippe Labro, Claude Lelouch, Valérie Lemercier, Erik Orsenna, Patrick Poivre d’Arvor, Simone Veil et Philippe de Villiers – ont accepté de jouer le jeu, non pas d’une psychanalyse sauvage, mais d’un entretien décalé. Mieux que des révélations, ce sont des moments authentiques, des moments de vérité qui surgissent. D’où l’imprévu de ces dialogues centrés sur quelques interrogations clés. Comment chacun s’explique-t-il les tournants de sa propre vie ? Quelle cohérence lui trouve-t-il ? Bref, qu’est-ce qu’un destin ?

momentsdeverite-b0483

Psychanalyse 6 heures 1/4

Avec Dominique Miller
Le Seuil, 1991; Points, 2001

Ce livre retrace l’histoire d’une vingtaine d’hommes et de femmes qui ont choisi d’entreprendre une analyse avec l’un de nous deux, puis qui l’ont un jour terminée. Nous les avons réunis dans le même récit, parce que nous avions en commun de concevoir la psychanalyse – si étrange soit-elle – comme une pratique de l’ordinaire. C’est que l’inconscient lui-même est quotidien, voué à l’infime et au négligeable, à ces innombrables petits signes qui jalonnent une vie. Nous n’avons cependant comparé personne à personne. Car nous partagions également l’idée que chacun doit arriver, pour son propre compte, au rendez-vous que son symptôme lui a fixé. D. et G. Miller

psychanlyseoriginal-60dc0 psychanlyse-3f331

Lacan

En collaboration
Bordas, 1987

La psychanalyse va avoir cent ans. Un nom domine désormais son histoire avec celui de FREUD : Jacques LACAN. C’est une introduction à la lecture de l’œuvre du plus célèbre psychanalyste français qui est enfin proposée ici à un large public.

lacan-569e6

Pour recevoir des infos régulières
Inscrivez-vous à la Newsletter du BUZZ DU DIVAN, vous recevrez automatiquement, avant qu'elles ne soient sur le site, des infos régulières. Pour cela, il vous suffit de taper votre adresse e-mail dans la case ci-dessous.
Inscription Newsletter



En ce moment
Pour entrer en contact
Utilisez ce formulaire pour écrire directement à Gérard Miller