EMISSIONS TV

On me demande souvent : « Comment pouvez-vous rester un authentique psychanalyste tout en vous montrant à la télé ? » Je réponds que c’est aussi simple que d’être un psychanalyste qui se cache, sauf qu’on se montre. Mais j’ajoute une condition – qu’on ne confonde pas les genres et qu’on ruse.

Pendant des années, on m’a invité dans des émissions pour que je joue au psychanalyste, comme on dit « jouer au docteur » quand on est enfant. Je n’ai jamais pensé un seul instant répondre à la demande, et j’ai même mis un point d’honneur à faire chaque fois autre chose.

Avec un peu d’obstination, ce n’était pas très difficile. Il suffisait de ne jamais mimer la pratique analytique devant une caméra et de ne jamais prendre place à côté de quiconque apportait sa souffrance aux projecteurs, en attendant d’un psy de passage qu’il l’analyse ou la soulage.

Sans que cela me coûte beaucoup, je me suis même efforcé d’être assez virulent à l’antenne pour qu’on ne confonde pas mon attitude sous les spots avec celle que peut avoir un praticien dans son bureau.

La présentateur interrogeait « le psychanalyste » Gérard Miller, je ne pouvais pas l’en empêcher, mais c’était le citoyen qui lui répondait. La différence est de taille.

Pour ne pas perdre son âme à la télé, la seule issue consiste à finasser quand elle vous piège. Répondre à côté, entretenir le malentendu, jouer au chat et à la souris.

En tant que tel, le psychanalyste ne peut rien faire dans les médias, ne doit rien faire, sinon une chose : témoigner qu’il y a de la psychanalyse… ailleurs, laisser entrevoir au public qu’il y a quelque part, dans cette société vouée à la standardisation, une pratique digne et respectable, qui se voue, elle, au désir dans ce qu’il a de plus singulier. À bon entendeur salut !

Les anciennes émissions TV en tant que présentateur

EN SOLO

logocjlCe jour-là – France 3 Paris Île-de-France Centre – 2006-2007
Déclinaison de l’émission “Cette année-là », « Ce jour-là » explique pourquoi certains jours ont marqué plus que d’autres la mémoire collective. Pour évoquer ces évènements, Gérard Miller donne la paroles aux acteurs et témoins de l’époque qui décryptent les évènements politiques, de société, culturels, sportifs et autres faits marquants de ces journées qui font date.

.

logocalCette année-là – France 3 Paris Île-de-France Centre – 2005/2006
Semaine après semaine, année après année : l’Histoire de France commentée… avec ceux qui l’ont faite.

———————–

EN DUO

logogdnLe Goût du noir – La Cinquième – 2002
Emission co-animée par Sophie Massieu et Gérard Miller

Quelle étrange idée que de vouloir manger dans le noir… Plongées dans l’obscurité totale, deux personnalités dînent face à face sans savoir qui est l’autre. A leur table, Gérard Miller et Sophie Massieu (journaliste et aveugle) savourent le dîner dans les mêmes conditions et dirigent l’interview croisée. Une expérience d’une heure bien particulière, tant pour les invités eux-mêmes que pour les téléspectateurs. Etre non-voyant le temps d’un repas, histoire de découvrir d’autres sens que la vue…

Les anciennes émissions TV en tant que chroniqueur

AUX CÔTES DE SOFIA ARAM

JITVB Jusqu’ici tout va bien – France 2 – 2012
Un regard sur l’actualité qui met l’humour à l’honneur. La comédienne Sophia Aram, ancienne chroniqueuse sur France Inter, accueille un invité et passe en revue, avec ses complices, ce qui fait le sel de l’info.

 

———————–

AUX CÔTES DE GERALDINE MUHLMANN

Cactus1 Cactus – Paris Première – 2009 / 2011
«Qui s’y frotte s’y pique» : telle pourrait être la devise de «Cactus», magazine hebdomadaire qui n’hésite pas à se jeter tête baissée dans la forêt d’épines de l’actualité, et ce dans une ambiance de polémique digne des grands moments de «Droit de réponse».

———————–

AUX CÔTES DE GUILLAUME DURAND

Objet_du_scandale L’objet du scandale – France 2  – 2009 / 2010
Durant chaque numéro, le journaliste Guillaume Durand et son équipe de chroniqueurs reviennent sur l’actualité brûlante d’un objet qui fait scandale.

 

———————–

AUX CÔTES DE LAURENT RUQUIER

onnapastoutditOn n’a pas tout dit – France 2 – 2007 / 2008
L’actualité entre 18h50 et 19h50 sur France 2, avec Laurent Ruquier et ses chroniqueurs. Mais en direct cette fois.

 

00753840-photo-le-logo-de-l-emission-on-a-tout-essayeOn a tout essayé – France 2 – 2000 / 2007
Pendant 7 ans, l’émission « On a tout essayé » a secoué France 2 entre 18h50 et 19h50. Tous  les jours, Laurent Ruquier et ses chroniqueurs réagissaient sur l’actualité avec humour à la  manière d’un tour de table entre amis ; les phénomènes de société, les évènements culturels, les campagnes politiques ou encore les objets insolites.

———————–

AUX CÔTES DE MICHEL DRUCKER.

1233791167_2Vivement Dimanche prochain – France 2 – 1999/2001
Tous les dimanches à 19h, aux côtés de Philippe Geluck et Bruno Masure, Gérard Miller était chroniqueur sur le plateau de l’émission animée par Michel Drucker. Pendant un trimestre, il présenta ensuite, dans la même émission, une chronique enregistrée : « L’hypothèse freudienne ».

Les autres émissions télé

A venir.

Pour recevoir des infos régulières
Inscrivez-vous à la Newsletter du BUZZ DU DIVAN, vous recevrez automatiquement, avant qu'elles ne soient sur le site, des infos régulières. Pour cela, il vous suffit de taper votre adresse e-mail dans la case ci-dessous.
Inscription Newsletter



En ce moment
Pour entrer en contact
Utilisez ce formulaire pour écrire directement à Gérard Miller