Deuxième livre de la série « Chronique de deux septennats (1981/1995) »

Un mardi matin de mars, Raymond Barre, visitant le Salon de l’agriculture, s’expliqua sur sa présence: « Cette visite est guidée par le plaisir que j’ai de regarder les vaches qui me regardent. Je suis un névrosé obsessionnel. » Ce jour-là, l’ancien Premier ministre avait lu Gérard Miller dans Libération. Et l’avait pris au mot. Mais que se passe-t-il donc quand un psychanalyste décide de s’intéresser de près à ceux qui nous gouvernent? A quoi prête-t-il attention? Quels effets de vérité provoque-t-il? Ce livre est le récit, tout à la fois cruel, drôle et érudit, d’une curieuse promenade freudienne dans le monde de l’illusion politique.

ledivandespolitiquesretaille