Pratique de la psychanalyse

freud

Je reçois souvent des lettres ou des mails dont les auteurs me parlent de leurs symptômes, de leurs souffrances, et me demandent de leur proposer par écrit des solutions ou même simplement des pistes.

A tous, je réponds invariablement la même chose : que je suis sensible à la confiance qu’ils me font, mais que le psychanalyste que je suis ne saurait faire autre chose que de prendre acte de leur détresse.

Impossible pour moi de leur donner des conseils, de les orienter sur la base de quelques lignes écrites. La psychanalyse suppose un tout autre rapport, personnel, prolongé, dans un bureau qui plus est et pas à distance.

J’imagine que beaucoup de mes correspondants sont déçus par ma réponse, mais l’éthique qui est la mienne ne me permet pas d’agir autrement. Et on l’aura donc compris : pas question sur ce site de déroger à cette règle.

Certes, c’est bien ici le site d’un praticien (j’exerce la psychanalyse depuis 1978, un bail !) et la psychanalyse reste avec l’enseignement ma véritable activité professionnelle, mais rien n’y fait : la psychanalyse peut éventuellement se découvrir sur internet — pourquoi pas ? —, mais elle se rencontre in vivo. La psychanalyse n’est pas une pratique dématérialisée !

Pour recevoir des infos régulières
Inscrivez-vous à la Newsletter du BUZZ DU DIVAN, vous recevrez automatiquement, avant qu'elles ne soient sur le site, des infos régulières. Pour cela, il vous suffit de taper votre adresse e-mail dans la case ci-dessous.
Inscription Newsletter



En ce moment
Pour entrer en contact
Utilisez ce formulaire pour écrire directement à Gérard Miller